Entente illicite sur le prix des dalles LCD

Trop cher à cause de sa dalle ?Après les opérateurs de mobiles en France il y a quelques mois, les constructeurs de dalles LCD ont reconnu s’être entendus sur les prix de vente de leurs dalles LCD.

Des dalles surpayées

Ainsi LG, Sharp et CPT viennent de plaider coupable d’avoir pratiqué ces ententes. Bien entendu, c’est le consommateur qui au final a été la victime de ces pratiques, les constructeurs de PC les achetant avec une surcote de plusieurs dizaines d’euros.

Avec ce plaider coupable, la procédure sera bientôt close puisque les trois sociétés verseront une amende de 585 millions de dollars. Une autre enquête est en cours concernant les dalles de moniteurs et de téléviseurs. Malgré tout l’opération risque d’être rentable pour les constructeurs en question dont les bénéfices ont certainement dû être supérieurs à l’amende.