Exploiter les voitures circulant en ville pour de l’énergie éolienne

L'une des obsessions des designers actuels est d'intégrer la ville dans les problématiques environnementales. L'italien Giacomo Sanna fait preuve d'audace dans le domaine. Son projet, « City Speed Turbines », consiste à placer des turbines sur des arcs qui surplombent les rues. Elles tournent grâce aux courants d’airs générés par les voitures qui circulent, ainsi ces installations peuvent exploiter l’énergie éolienne. Un système de générateurs convertit cette énergie mécanique en électricité. Et cette électricité alimente les lampes situées également sur les arcs. Pour que le système soit bien efficace, on utilise des turbines avec de larges hélices et des lampes LED puisqu’elles consomment peu. l

L’idée est intéressante mais la réalisation pose encore des problèmes. D'une part, tous ces arcs gâchent quelques peu le paysage. D'autre part si, à certains moment de la journée, la circulation ralentit trop ou que le nombre de voitures est insuffisant pour actionner les turbines, les rues sont condamnées à rester dans le noir ?