Erreur 53, ou l’histoire des iPhone réparés par des clowns

La toile est en émoi depuis plusieurs jours autour d’une certaine « erreur 53 », qui permettrait à Apple de « détruire à distance » les téléphones. Dans les faits, les choses sont un peu plus complexes. The Guardian a en effet rapporté que certains téléphones, dont le capteur Touch ID a été remplacé par des boutiques non-agrées par Apple, se retrouvaient totalement hors d’usage après l’installation d’une mise à jour système. Mais cette erreur 53 n’est qu’un symptôme et le fait de vouloir mettre à jour son téléphone n’est pas à l’origine de la panne.

Apple a finalement réagi à l’article, expliquant : « Nous protégeons les données d’empreintes digitales en utilisant une enclave sécurisée, qui est associée de manière unique au capteur Touch ID. Lorsque le capteur Touch ID de l’iPhone est échangé par une boutique agrée Apple ou dans un Apple Store, l’appairage (entre le capteur et le téléphone) est revalidé. Cette vérification garantit que l’appareil et les fonctions d’iOS liées au Touch ID restent sécurisées. Sans cette synchronisation, un capteur Touch ID malveillant pourrait être substitué, capable d’accéder à l’enclave sécurité. Lorsqu’iOS détecte que l’association a échoué, le Touch ID, incluant Apple Pay, est désactivé de sorte que l’appareil reste sécurisé »

Concrètement, la firme justifie la mesure en assurant que c’est « pour votre sécurité » qu'il procède ainsi. Ceux qui se retrouvent avec des téléphones totalement hors d’usage ne s'en trouvent pas plus avancés, mais il est difficile de donner tort à la société pour autant. La faute incombe ici à certains réparateurs qui n’ont pas la moindre idée de ce qu’ils font. L’appairage du Touch ID est une manipulation connue des professionnels et si l’on peut reprocher à Apple de réserver la manipulation à ses boutiques ou les vendeurs agréés, ceux qui échangent les capteurs sans prévenir leurs clients de la bombe à retardement que représente le bouton réparé sont ici davantage responsables.

>>> Lire : Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Sachant que vous pouvez remplacer vous même la pièce en l'achetant sur internet, Apple prends aussi ses clients pour des clowns.

    L'histoire ne va pas s'arrêter là car il y a un gouffre entre rendre inopérant la fonctionnalité TouchID (ce qui est tout aussi possible) et rendre HS le téléphone, il n'est même pas possible de le réactiver via un centre agréé ou le SAV.
    Imaginez un peu votre ordinateur totalement HS parce qu'il n'a pas été réparé chez un partenaire agréé HP mais par vos soins, suite à une mise à jour et sans vous avertir au préalable des risques.

    Si les clients acceptent cela de la part d'Apple ils risquent de laisser le champs libre à la firme concernant tout ce qui n'est pas approuvé par Apple pour des pseudos raisons de sécurité : Tél HS car un "store" alternatif est installé, Tel HS car le téléphone n'a pas été rechargé par un équipement officiel...

    Aux clients de ne pas se dégonfler...le téléphone marchait avant la mise à jour, il doit marcher après la mise à jour. Sinon Apple est fautif, la firme aurait dù au minimum informer les utilisateurs des risques encourus à appliquer la mise (à mort) à jour de leur appareil.

    C'est plus une obsolescence programée à ce stade...c'est une mise à mort programmée.
    0
  • Le bon titre de m*** !
    Qui est le clown celui qui paye 300€ pour se faire réparer un bouton home qui ne fonctionne plus ? Ou celui qui se le fait réparer pour 50€ en 5mn par un réparateur qui est certainement aussi professionnel que certains gugus techniciens di sacro saint Apple Store ?
    Je mets au défi n'importe quel technicien Apple Store en face de moi ! Eux qui ne savent même pas ouvrir (ou réparer un iPad !!), qui ne savent pas changer un ecran de macbook pro sans changer une pièce facturée 700€ !
    Tom's guide changeait de journalistes car lui est un vrai clown !
    0
  • Donc si on change nous même le capteur, il fonctionne jusque à la prochaine mise à jour si je comprends bien l'article ?

    Donc la désactivation du téléphone ne sert à rien dans ce cas, la personne qui veux faire un truc malveillant à largement le temps de faire son coup avant la prochaine mise à jour.
    0