L'ESA veut prendre les vieux satellites dans ses filets

La NASA avait présenté il y a quelques mois un système de maintenant lui permettant de réactiver les satellites en orbite ne fonctionnant plus. Mais certains de ces satellites peuvent être trop endommagés pour être « ressuscités » de cette manière, et pour eux, l’agence spatiale européenne (ESA) a prévu un système permettant de les ramener sur Terre grâce à des filets.

On dit souvent que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes, et dans le cas de l’ESA, c’est avec les plus vieilles technologies qu’on s’occupe des plus récentes. Elle étudie donc l’utilisation de filets, et notamment leur comportement en apesanteur, afin de s’en servir pour récupérer ses vieux satellites en panne dans l’orbite terrestre. Les tests ont été effectués à bord d’un vol parabolique, ce qui permet de recréer les conditions de l’absence de pesanteur. « La bonne nouvelle, c’est que les tests sont très concluants », explique Kjetil Wormnes, ingénieur à l’ESA.

Les premières tentatives de ramener des satellites sur Terre grâce à des filets pourront débuter en 2021, lors de la mission baptisée e.Deorbit. Le but de cette mission sera de récupérer de vieux satellites, mais aussi d’autres types de débris présents dans notre orbite, comme des morceaux de fusée, ou d’autres types d’appareils à la dérive. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire