SpaceX teste une fusée en kit


La société SpaceX a récemment réussi le lancement d’une fusée Falcon 9 depuis la base de Vandenberg Air Force en Californie. Il s’agit d’une version améliorée de ses produits dotée de moteurs plus puissants, de réservoirs plus grands et d’une électronique de bord améliorée. Ce lancement signe également le premier test d’une fusée potentiellement réutilisable pour l’entreprise d’Elon Musk.

Lors de ce premier vol, le Flacon 9 v1.1 a placé en orbite un satellite nommé Cassiope, chargé de surveiller l’environnement spatial autour de la planète bleue. Mais comme les débris spatiaux proviennent de l’étage supérieur du lanceur lui-même, l’idée d’une fusée réutilisable contribuerait à arrêter leur multiplication. De plus, cela permettrait de réduire le gaspillage de façon considérable. Lors de ce test, le premier étage ou la partie inférieure de la fusée était censé redémarrer une fois séparé du la partie supérieure. L’idée consiste à récupérer cet étage en développant une technologie qui permet de le ramener sur Terre, en ralentissant sa chute. La récupération a été prévue en mer, toutefois, la tentative ne s’est pas déroulée comme prévu. En effet, l’atterrissage ne s’est pas effectué en douceur et l’étage a fini par se désintégrer.

Cette première tentative d’une fusée réutilisable a échoué mais Space X reste optimiste sur le projet. D’ailleurs, la firme pense être sur la bonne voie vers la révolution de la conquête spatiale.

Fusée Falcon 9 v1.1

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire