La Xbox 360 fait son entrée en Europe

Infos-du-Net.comÇa y est, elle est enfin disponible sur notre vieux continent, cette Xbox 360 qui, en ce pluvieux jour du 2 décembre 2005, fait donc comme prévu son arrivée sur le territoire européen.
Disponible en deux packs, un Core à 299 € proposant le strict minimum pour entamer une partie sur sa console et un Premium à 399 € incluant plus d’accessoires, la console rencontre donc le succès attendu et Microsoft, en créant la rareté (pour des raisons de logistique ou de marketing, les avis divergent) a donc réussi son coup.
Une quinzaine de jeux accompagnent la console pour son lancement sur notre territoire et de nombreux accessoires sont également de la partie, ne manquant pas cependant d’alourdir correctement la facture.

Un succès et des ruptures attendues

Ainsi, les 30 000 exemplaires fournis à la France s’arrachent depuis aujourd’hui à l’ouverture des magasins et déjà les quelques boutiques que nous avons contacté ce matin nous signalent des stocks très restreints et bien entendu des ruptures en quelques minutes.
"J’aurais eu 5 fois le stock, je l’aurais vendu", nous signale un gérant du Virgin Megastore de La Défense, dans les Hauts de Seine.
Comme aux États Unis, c’est le pack Premium, plus complet et plus économique, qui remporte le meilleur succès.
En effet, le fait qu’il soit fournis avec bien plus d’accessoire que son acolyte Core attire bien plus les joueurs, notamment dans la mesure où le prix de certains accessoires en rayon à de quoi hérisser certains poils.
Dans le désordre, nous trouvons une batterie rechargeable pour manette à 14,99 euros, un micro-casque à 19,99 euros, une façade interchangeable à 19,99 euros (sic), un câble haute définition à 29,99 euros, une télécommande à 29,99 euros, une carte mémoire de 64 Mo à 34,99 euros, une manette sans fil à 44,99 euros, un adaptateur Wi-Fi à 79,99 euros et le meilleur pour la fin, un disque dur amovible de 20 Go à 99,99 euros.
Vous l’avez dit, on a déjà vu moins cher, d’autant que cette politique de tarification dirige automatiquement les acheteurs vers le pack Premium, reléguant la version plus basique dans le fond des rayons poussiéreux.

Une console, c'est bien, avec des jeux, c'est mieux

Du côté des jeux, la console n’est pas trop mal desservie, puisque nous en trouvons un peu plus d’une quinzaine qui viennent alimenter les joueurs.
Le prix de ces derniers s'échelonne entre 60 et 70 euros, ce qui est en moyenne plus cher que sur les actuelles plateformes et qui ne manque pas d'alourdir un peu plus le chiffre en bas du ticket de caisse.
Outre les Call of Duty 2 et autres Project Gotham Racing 3, nous trouvons donc Perfect Dark Zero, Quake 4 ou encore Condemned qui signe l’arrivée de Sega sur la console.
Une floppée des célèbres titres sportifs de chez Electronic Arts est bien entendue de la partie, comme à presque chaque lancement d’une console, apportant ainsi les les classiques FIFA, NBA et autres Tiger Woods.
Un absent fait cependant défaut à ce lancement, c’est l’exclusif Dead or Alive 4, marquant tout le côté japonais qui doit déferler sur la console, comme l’avait promis Microsoft.
Ce dernier ne sera donc dans le commerce qu’à partir du mois de janvier prochain et ne pourra malheureusement pas se retrouver sous le sapin...
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
27 commentaires
    Votre commentaire
  • dsms
    bah moi j'ai acheter la 360(399E) à 8h30 du matin et
    je ne peux meme pas la tester je suis au taff fait ch***
    vers 19h je suis a la maison. :evil:
    0
  • Onigiri@IDN
    Nous attendons tes premières impressions et ton avis sur la console, ses jeux et ses accessoires.
    J'invite d'ailleurs tous nos lecteurs s'étant procuré la console dès aujourd'hui à nous faire part de leurs sentiments (est-ce que ça vaut son prix ? Qui a pu tester le live ? Comment passent les jeux Xbox 1 ? etc...).
    0
  • noldarn
    Tu nous dira aussi si ils ont résolu les problèmes de plantage
    0