ExoMars : on connait enfin l’origine du crash de Schiaparelli

Le 19 septembre dernier, le module Schiaparelli s’est écrasé sur le sol martien lors de la mission ExoMars. Si depuis l’Agence spatiale européenne (ESA) menait l’enquête, il semble qu’elle a aujourd’hui trouvé l’origine de l’incident.

Thierry Blancquaert, responsable de l’atterrisseur a déclaré hier que le crash avait été provoqué par un problème du logiciel de navigation. Le module s’était écrasé juste après avoir déployé normalement son parachute. C’est à ce moment-là que le capteur qui mesure la vitesse du module est resté bloqué pendant un court instant. Le capteur a ainsi mal interprété la position de Schiaparelli. Alors que le module était à 3,7 km de la surface, le capteur pensait qu’il était à -2km soit en dessous de la surface.

Ce bug a donc envoyé un mauvais signal à Schiaparelli qui s’est alors éteint. Le module est donc descendu en chute libre pour s’écraser à plus de 540 km/heure. Ces conclusions restent cependant préliminaires. Il faudra en effet attendre le rapport d’enquête début 2017 pour confirmer de manière officielle la cause du crash.

>>>>> Lire aussi : Space X : le mystère de l'exposion du Falcon 9 est résolu

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire