Grover, le robot de la NASA va explorer le Groenland

Grover est pour la Terre, ce que Curiosity est pour Mars. Non content d’explorer l’univers et ses planètes, le récent robot de la NASA va cette-fois ci, garder les pieds sur terre. En effet, il mettra le cap sur Groenland afin d’étudier la fonte des glaces.

Trois années de développement ont été nécessaires aux ingénieurs de l’agence spatiale américaine pour le mettre au point. Le résultat est donc Grover, un robot autonome de 2 mètres de haut pour un poids de 360 kg. Conçu pour résister aux conditions climatiques extrêmes, sa vitesse moyenne est de 2km/h. Sa mission consiste à explorer le désert de glace en vue d’analyser l’accumulation des neiges et éventuellement comprendre comment cela contribue à la calotte polaire. Doté de deux chenilles, le rover embarque deux panneaux solaires et deux batteries alimentées par des éoliennes. Un système radar lui permet de scanner les couches de glace pour évaluer son épaisseur. Les données récoltées seront transmises à la base de la NASA par Wi-Fi et dans l’avenir, par satellite. D’ailleurs, l’agence pourra le piloter à distance.

En récoltant autant d’informations sur l’évolution des glaces, la NASA espère cerner les impacts du réchauffement climatique avec Grover.

Grover de la NASA

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire