Le bilan du .fr, un an après

afnic nom domaineSur la base d’une enquête réalisée en mars dernier, l’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération) fait le bilan de l’ouverture des noms de domaine en .fr aux particuliers.

Cette enquête a été réalisé sur un panel "20’UP", 800 internautes de 15 ans et plus. Le fait de sonder des internautes permet de cibler une population familière aux nouvelles technologies. Ainsi, 63% d’entre eux auraient déjà créé leur blog, une page perso ou leur propre site. De plus, 65% d’entre eux savent que les noms de domaine en .fr on été ouverts aux particuliers l’an dernier. Ce qui ressort également du sondage, c’est l’association de cette extension à des valeurs telles que l’identité, la francophonie, l’originalité.

Le .fr est à la traîne

Toujours d’après l’AFNIC, 826 757 noms de domaines en .fr ont été enregistrés en tout. Ce chiffre inclut probablement tous les noms de domaines enregistrés, y compris ceux dont la location n’a pas été renouvelée, et ceux qui ne sont pas associés à un site actif. Domain Worldwide, site de référence en la matière, annonce 154 067 domaines actifs en .fr, loin derrière les 21 336 063 de domaines en .com, et les 5 459 604 de ceux en .de (extension allemande).

Et vous, si vous avez déjà investi dans un nom de domaine, pour quelle extension avez-vous opté, et pour quelles raisons ?

Retrouvez le site de l’AFNIC

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • egon_b
    Sur la base d’une enquête réalisée en mars dernier, l’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération) fait le bilan de l’ouverture des noms de domaine en .fr aux particuliers.
    Cette enquête...

    Le bilan du .fr, un an après : lire la suite
    0
  • popolinux
    Le .fr est incontestablement l'extension nationale, simple et aimée par les français, mais pourquoi si peu de réservations après l'ouverture aux particuliers ?

    C'est en grande partie à cause des sociétés qui ont réservés tous les domaines originaux avant l'ouverture aux particuliers et qui ont même permis le portage pour les particuliers (le portage consiste à réserver son domaine au nom d'une société pour ensuite le récupérer après l'ouverture aux particuliers).

    Résultat l'ouverture n'a absolument rien changée, tout le monde pouvais deja réserver son propre domaine avant.

    Les chiffres de l'afnic tiennent comptes des domaines réservés par les particuliers ET les sociétés.
    Le chiffre de "154 067 domaines actifs", réservés par les particuliers quant à lui exact.
    0
  • Aurelgadjo
    A savoir que l'AFNIC demande une configuration trés chiante à faire niveau serveur, avec la validation, toussa...
    Si je n'ai qu'un .fr (qui redirige direct sur le .com), c'est à cause de leurs formalités en carton. (zonecheck)
    0