Le .fr n'a plus le sens de l'humour !

afnic nom domaineVous serez désormais prévenu : gare à vous si vous souhaitez enregistrer un nom de domaine à caractère parodique ou critique en .fr !

La Cour d’appel de Paris vient de rendre un arrêt qui pourrait bien restreindre les facilités d’attribution des .fr. En effet, suite au litige qui opposait la société Sunshine à un particulier qui s’était approprié l’adresse sunshine.fr, la Cour a donné raison au plaignant, décidant par la même occasion de réhabiliter un décret du 6 février 2007 relativement restrictif.

Un frein à la marche en avant du .fr

président sarkozyLes conséquences directes d’un tel jugement ne sont pas difficiles à imaginer. Ainsi, des sites/blogs hébergés par Blogsport ou Over-blog, aux noms aussi évocateurs que sarkostique ou fucksarkozy (sic) ne peuvent a priori plus prétendre à l’attribution d’un .fr. En résumé, tout dépositaire d’un nom trop explicite voire injurieux pourra être poursuivi et se voir retirer l’attribution de son extension. Cette loi vise avant tout à protéger l’État, les collectivités territoriales et les marques. Quid des homonymies ?

Alors que le million de .fr vient tout juste d’être dépassé, ce type de décisions pourrait bien freiner cet essor. C’est en tout cas dorénavant aux sociétés proposant le dépôt des noms de domaine de décider de la pertinence des noms qui leur sont proposés.

Notre avis : on ne badine pas avec le respect des institutions et des personnes physiques ! Attention donc la prochaine fois que vous déposerez un nom de domaine à ne choquer personne...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
20 commentaires
    Votre commentaire
  • Delubac
    Je ne vois rien que de trés naturel à cette décision. Personnellement je suis favorable à une utilisation saine et intelligente des noms de domaine. Peut être parce que je commence à en posséder un peu trop :)
    0
  • Tuxy Brown
    politiquement-correct.fr c'est choquant a votre avis? :/
    0
  • redraven
    Liberté égalité fraternité ahahaa laissez-moi rire !
    0