Les artistes unis contre les maisons de disques !

RadioheadUne soixantaine d’artistes parmi lesquels Robbie Williams, Iron Maiden, The Verve ou encore Radiohead, viennent de lancer leur coalition, destinée à faire prévaloir leurs droits face au traitement dont ils font d’ordinaire l’objet au sein des maisons de disque.

The Featured Artists Coalition est une organisation destinée à défendre la protection des droits des musiciens et le contrôle de leurs productions.

Ensemble, contre le système

Le site de la FACPour l’instant, 60 artistes ont rejoint le mouvement. Leur charte est disponible en ligne et ne laisse la place à aucune équivoque. L’organisation va militer pour que les choses changent en profondeur dans l’industrie musicale afin que les artistes gardent toujours le contrôle de leur musique, que toutes les transactions avec les maisons de disques soient faites de manière transparente, que les ayants droit puissent avoir un mot à dire sur l’exploitation de leur travail.

Pour commencer, la coalition se mobilise autour de plusieurs axes :
- trouver un accord avec l’industrie pour que les artistes touchent des droits à chaque fois que leurs œuvres exploitées sous un nouveau format rapporte de l’argent;
- établir les droits d’auteurs sous la forme d’une licence, limitée à 35 ans;
- aligner les droits des interprètes sur ceux des auteurs...

Leur manifeste est à lire en ligne. Face à une telle détermination, les majors ont tout intérêt à ouvrir le débat avec eux, sous peine d’un nouveau clash !

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • jun2
    La première chose réellement positive arrivé depuis des années dans l'industrie musical.

    Mais un point va être très rigolo, quand les artiste gagneront le droit de rester propriétaire de leur création, ce sera une bonne chose je ne remettrait jamais cela en doute, mais il n'y aura plus autant d'artiste qui diront : "Télécharger mon CD sur internet !".
    1
  • vikin
    Anonymous a dit :
    ,mais il n'y aura plus autant d'artiste qui diront : "Télécharger mon CD sur internet !".

    Comme ils n'étaient et ne le sont pas encore propriétaires des droits ,cela était et est toujours illégal .
    0
  • nquere
    Mouais... Il n'est pas mentionné que le prix d'un CD est toujours trop chere. Juste qu'ils préferent récupérer plus de tunes parceque c'est un injuste que leur maison de disque s'en font bcp trop sur eux.

    Mais le fan qui est au bout de le chaine va toujours payer le même prix son CD. C'est juste qu'ils sont entrain de renégocier les parts du marché. je reste septique et attend de voir la suite...
    0