Facebook met en place un système anti-suicide

Facebook lance aujourd’hui aux USA un système permettant de prévenir les suicides. La personne en détresse pourra chatter avec un conseiller psychologique.

Le système est basé sur le signalement des comportements suicidaires par ses amis. Dès que l’un d’entre eux repère un commentaire suspect, un bouton près de celui-ci permet de le signaler. Facebook envoie ainsi un message à l’auteur du commentaire, l’encourageant à appeler une hotline ou chatter de manière confidentielle. « La science montre que l’on peut réduire les pensées suicidaires si on les prend à temps », explique à Associated Press, Lidia Bernik, directrice associée au projet de Lifeline, l’institution chargée par Facebook de fournir ce service.

De nombreux exemples montrent des suicides annoncés et parfois évités grâce à Facebook. En 2009, un Anglais avait tenté de mettre fin à ses jours en avalant des médicaments, mais avait mis l’une de ses amies dans la confidence via Facebook. De quoi prévenir les autorités à temps pour sauver le suicidaire. On apprenait cette semaine selon les chiffres de l’INPES que 5,5 % des Français avaient tenté de se suicider au moins une fois. Aucune date de transposition du dispositif en France n’a pour l’instant été annoncée.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Blumenka
    Je ne sais pas vous, mais s'il y a bien une expression qui m'agace en ce moment, c'est le fameux "grâce à Facebook". Bref, quand on prend Facebook pour un héros alors que ce n'est que du business camouflé en acte social.
    0
  • kantzebest123@guest
    jaloux
    -1
  • joblovideo@guest
    Pas certaine d'approuver...l'espionnage sur FB commence à prendre des proportions inquiétantes...un jeune qui a des tendances suicidaires a besoin de plus qu'une discussion avec un intervenant facebolo. Quant à moi, c'est un peu n'importe quoi.
    0