354 amis Facebook : le secret du bonheur

FacebookFacebookNe dépassez jamais les 354 amis Facebook sous peine d’être malheureux : c’est la conclusion d’une étude d’un professeur de marketing espagnol. Au-delà de ce chiffre, « plus vous avez d’amis, plus vous avez tendance à les envier », explique-t-il. Leurs statuts sur le réseau social sont en effet exagérément positif, ses utilisateurs s’épanchant rarement sur les mauvaises nouvelles les concernant.

Pour prouver cela, le professeur a étudié deux groupes de personnes différentes, âgées de 18 à 65 ans. Le premier était exposé aux mises à jour Facebook de leurs amis. Le second était tenu à l’écart de toute information de ce type. Après cet exercice, il leur était demandé s’ils trouvaient leur vie satisfaisante. Le premier groupe s’avère alors moins satisfait que le second, car bombardé des bonnes nouvelles de ses amis alors que sa journée lui semble plutôt ordinaire. De quoi donner envie de décrocher de Facebook.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Friand au Jambon
    Quand est ce qu'il y aura une étude pour démontrer que ce genre d'étude est complétement inutile ?
    0
  • Nononsch@guest
    Je ne suis pas inscris sur Facebook mais je trouve que c'est quand même un sacré tour de force. Dans une société obsédée par le respect de la vie privée et des fichiers en tout genre, réussir à créer le plus grand fichier de renseignement à caractère privé au monde, alimentés par les individus eux mêmes , chapeau bas.. Même Staline n'aurait jamais espérer un tel outil.
    0