Facebook crée un indice du bonheur

Un indice du « Produit Intérieur de Bonheur », voilà ni plus ni moins ce que propose désormais Facebook aux États-Unis. Ce PIB d’un nouveau genre est basé sur les termes employés dans les statuts des utilisateurs du réseau social.

« Une fenêtre sur leur humeur »

« Chaque jour, en actualisant leur statut, les gens font savoir ce qu'ils ressentent à ceux qui comptent le plus dans leur vie », a commenté Adam Kramer, un des responsables du groupe. « Ces actualisations sont des fenêtres sur leur humeur. En les regroupant, elles sont un indicateur de notre état d'esprit collectif », a-t-il ajouté. Facebook a ainsi collaboré avec des psychologues et certains membres de son réseau social pour créer un fichier des termes joyeux ou sombres révélateurs de l’humeur générale.

Un système similaire calqué sur Twitter avait déjà fait parler de lui en aout dernier. Leurs conclusions se recoupent d’ailleurs. La mort de Michael Jackson a ainsi été l’un des événements les plus tristes. Facebook montre également que le 22 janvier 2008, coïncidence de la mort de Heath Ledger et de l’effondrement des marchés boursiers asiatiques, était le jour le plus triste pour ses utilisateurs. L’indice ne se fonde pour le moment que sur les statuts en langue anglaise, mais pourrait prochainement être étendu à d’autres langues.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire