Facebook dit non à l’alcool (et aux photos de vous ivre)

Les services en ligne sont de plus en plus nombreux à intégrer des garde-fous à destination des utilisateurs sous l’emprise de l’alcool. Certains clients mails, à l’instar de celui de Google, se proposent de vérifier l’état de conscience de l’utilisateur avant l’envoie d’un courrier pendant certaines tranches horaires et ainsi prévenir les conséquences de ce genre de correspondance. C’est maintenant au tour de Facebook de se préoccuper de la publication de contenus par ses utilisateurs, un verre à la main et l’autre sur un téléphone ou une souris. 

La publication de photo de soi, manifestement fatigué par la consommation d’alcool, pourra être mis en suspend par le réseau social. Yann LeCun, responsable du laboratoire de recherche en Intelligence Artificielle de Facebook, travaille avec son équipe à l’élaboration d’un algorithme de reconnaissance capable d’identifier le degré d’ébriété d’une personne. Ainsi, lorsqu’une photo est mise en ligne, un message d’avertissement sera en mesure d’avertir l’utilisateur que le cliché ne lui rend pas vraiment honneur.

Bien entendu, la décision finale revient toujours à l’utilisateur, mais parfois un simple message suffit pour faire réfléchir à deux fois et, peut-être, éviter de se mettre en scène publiquement dans des postures géantes, d’autant plus si son employeur, ses collègues et ses parents comptent parmi nos « amis ». On ne peut en tout cas que saluer l’initiative, mais également observer le potentiel du moteur d’analyse de photo du réseau social, qui est déjà en mesure d’isoler les visages et parfois même de les reconnaitre.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire