Anxiété et alcool : les meilleurs amis de Facebook

Selon la thèse de Russel Clayton, un étudiant américain de l’Université du Missouri, les jeunes seraient plus enclins à utiliser Facebook lorsqu’ils sont anxieux et qu’ils ont consommé de l’alcool.


L’étude menée par Clayton a porté sur 229 autres étudiants, auxquels il a demandé de rapporter régulièrement leur état d’anxiété, leur niveau de solitude, ainsi que leur consommation d’alcool ou de marijuana. Il a ensuite mesuré leur temps passé sur Facebook. Il apparaît ainsi que « les étudiants connaissant un plus haut niveau d’anxiété et qui ont consommé plus d’alcool semblent se connecter plus régulièrement à Facebook ». Mais l’étude montre également que les étudiants ont globalement une plus forte tendance à vouloir consommer de l’alcool simplement en voyant sur Facebook des photos de leurs amis en train de boire en soirée.


La consommation de marijuana, qui fait également partie de l’étude, semble également influer sur l’utilisation qu’ont les jeunes de Facebook, mais d’une autre manière. Les consommateurs disent en effet avoir moins envie de se connecter à Facebook après en avoir pris, et Clayton souligne que « plus un utilisateur consomme de marijuana, moins il sera enclin à utiliser Facebook par la suite ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire