Facebook confond les seins et les coudes !

Ce n’est un secret pour personne : Facebook a la censure facile concernant les photos qui présenteraient un peu trop de nudité. Ainsi, quand le site a cru découvrir qu’une jeune femme exhibait une énorme paire de seins sur son profil, la photo a été supprimée. Problème : il s’agissait en réalité des coudes de la jeune fille, que le site a confondus avec ses seins.


Il faut reconnaître que la photo en question a tout pour porter à confusion : on y voit la jeune fille prendre son bain, on devine donc qu’elle y est totalement nue, accoudée sur le bord de la baignoire. Avec la perspective de la photo, le coude en question laisse donc penser qu’il s’agit de sa poitrine, au premier regard. Un premier regard qui aura suffi à Facebook pour supprimer la photo en moins de 24 heures.

Un coude, un sein... une censure


Si Facebook a réagi en suivant ses propres règles, le site n’en est pas moins tombé dans un piège que lui a tendu le site « Theories of the deep understanding of things », en postant volontairement une photo portant à confusion. Par la suite, ils ont donc poussé Facebook à remettre la photo en ligne et à présenter ses excuses, reconnaissant sa confusion. 


Ce n’est pas la première fois que Facebook fait polémique avec sa politique concernant les photos. Le site s’est déjà fait remarquer pour avoir censuré les photos de jeunes mères allaitant leurs enfants, au motif que les seins y sont généralement visibles, ou encore pour avoir sanctionné un utilisateur ayant posté une photo de l’Origine du Monde, le tableau de Gustave Courbet. Plus récemment, le site a également été épinglé par le journal The New Yorker, après qu’il ait censuré un de ses dessins où une paire de seins était visible.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • kleuck
    Parait qu’on est en 2012, ça fait peur, notre monde est plus coincé du cul que durant les années 20.....
    1
  • avarax
    On reproche à beaucoup de site de laisser passer des contenus "limites" et pour une fois qu'il y à de la réactivité on se plaint.. Il y aura toujours des faux positifs, mais à choisir il vaut une réaction comme Facebook que pas du tt.
    0
  • kleuck
    Non, juste non.
    Après, FB je m'en tamponne.
    0