Facebook surpris en train de vendre des infos de ses utilisateurs

Facebook se retrouve au cœur de ce qui pourrait être le plus grand scandale depuis l’apparition des réseaux sociaux. Selon le Wall Street Journal, le site fondé par Mark Zuckerberg aurait autorisé l’envoi d’informations personnelles à des annonceurs sans le consentement des utilisateurs.

Parmi les entreprises ayant bénéficié de ces données, on retrouve Google DoubleClick ou encore Yahoo. Les données fournies concerneraient les noms d’utilisateurs, numéro d’identifiants, et permettraient d’exploiter des informations personnelles sur les profils Facebook des victimes.

Yahoo : « Nous n’en voulons pas »

Le réseau social le plus célèbre est particulièrement visé, pour avoir dévoilé les identifiants des utilisateurs ayant cliqué sur des publicités du site. La vice-présidente de Yahoo s’est rapidement défendue de ces allégations : « Nous interdisons aux clients d'envoyer des informations personnelles identifiables pour nous. Nous leur avons dit. Nous n'en voulons pas. Vous ne devriez pas nous les envoyer.˝ Selon le journal américain, Facebook et MySpace, accusé de pratique similaire, auraient depuis corrigé en partie du code qui transmettait ces informations.

Comment se désincrire de Facebook ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
    Votre commentaire
  • tonton-du-bled
    de toute facon c'etait évident qu'une tel base de donnée ne pouvait resté inviolée bien longtemps ...
    ce n'est pas pour rien que touts les gros sites recommandent de prendre un mot de passe différent de celui utilisé pour msn facebook etc...
    3
  • jun2
    Pourquoi un scandale ?
    La vente de fichier d'information nominative est parfaitement légale aux états unis...
    -2
  • Anonyme
    Pis bon chacun est libre de mettre les infos privées qu'il veut sur le net. Si on veut pas que des choses de sa vie privée ne s'ébruite faut être débile pour le mettre sur le net oO
    2