Facebook : ne cliquez surtout pas sur le bouton « Dislike »

En matière de vol de données, certains internautes ne perdent pas de temps. Il y a moins d'une semaine, Mark Zuckerberg annonçait que son réseau social aurait bientôt son bouton « Dislike » (Je n'aime pas, en français). Si cette fonctionnalité n'est toujours pas activée, certains ont profité de l'effet d'annonce pour créer un faux message sur Facebook, renvoyant vers un formulaire destiné à récolter illicitement les données de l'utilisateur.


Voilà quelques jours que ce scam sévit sur le fameux réseau social de Mark Zuckerberg. Il prétend donner un accès au bouton « Dislike » sur Facebook, alors que cette fonctionnalité n'existe pas encore et qu'aucune date de lancement n'a été annoncée. Derrière cette promesse se cache en fait un pernicieux formulaire, qui vous demande un accès à vos informations personnelles. L'objectif est ensuite de récolter autant de données que possible, et de vous spammer par email, vous et vos contacts. Enfin, il semble que le scam en question soit même capable d'installer un malware sur l'ordinateur, même si aucun cas abondant dans ce sens n'a pour l'instant été signalé.

Pour éviter toute tentative de vol de données personnelles, il est toujours possible d'installer une suite de sécurité complète, qui se chargera de scruter les URL de Facebook et d'empêcher leur accès lorsqu'elles semblent trop suspectes. Mais le meilleur conseil reste finalement de ne pas cliquer sur la moindre annonce promettant l'accès au bouton Dislike, tant que celui-ci n'a pas été officialisé par le réseau social. Ce qui ne devrait pas tarder, puisque Mark Zuckerberg a déclaré la semaine dernière qu'une version test était sur le point d'être livrée. Patience, donc.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire