Quatre ans de prisons pour avoir incité aux émeutes sur Facebook

Deux jeunes britanniques de 21 et 22 ans viennent d’être condamnés à quatre ans de prison ferme pour avoir incité leurs pairs sur Facebook à participer aux récentes émeutes qui ont eu lieu en Angleterre.

C’est à travers deux groupes assez explicites, dont un baptisé « saccage à Northwich Town », qu'ils invitaient les internautes à se rendre à différents endroits pour participer aux émeutes. Des appels qui heureusement n'avaient été suivis d'aucun débordements.

Mais selon le parquet, cité par la BBC, « ils ont tous les deux utilisé Facebook pour organiser et orchestrer un désordre sérieux à un moment où de tels incidents avaient lieu dans l’ensemble du pays ».

Jugés cette semaine par le tribunal, les deux accusés risquaient jusqu’à 10 ans de prison. Ils prendront au final une condamnation de quatre ans « pour l’exemple ». Selon le juge, cette sentence très sévère a pour but de dissuader d’autres personnes de se servir des réseaux sociaux pour organiser d’autres émeutes à l’avenir. Mais déjà de nombreux avocats et associations britanniques mettent en garde la justice contre la disproportion des peines.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Vous incitez des gens à participer aux émeutes dans le monde Arabe via les réseaux sociaux et vous condamner des jeunes quand ça se passe chez vous!!!
    1
  • manito1
    Même s'ils étaient relaxer en court d'appel si il y a lieu ,espérons que la leçon aura servi pour eux et pour tous les autres, la et ayeur aussi !!!
    0
  • darko555
    major1999Vous incitez des gens à participer aux émeutes dans le monde Arabe via les réseaux sociaux et vous condamner des jeunes quand ça se passe chez vous!!!

    complètement d'accord pour les révolution arabe les politiques occidentales on félicité les réseaux sociaux et même trouvé des solution pour ne pas que les citoyen révoltés soient coupés,
    et quand ca ce passe chez eux que les gents sortent dans la rue pour des raisons disons le presque similaire a ceux des pays arabes (prix qui flambes salaire en bernes et politique qui nous prennent pour des jambons) la il faut faire des exemples....
    un jour nos dirigeants seront peut être jugé et si sa ne ce passe pas comme avec Chirac ils rigoleront moins.
    0