Facebook et Google mettent un câble entre Los Angeles et Hong Kong

Facebook et Google construiront un nouveau câble transpacifique qui reliera Los Angeles et Hong Kong. Cette installation sera appelée Pacific Light Cable Network et elle fournira une bande passante de 120 To/s. Selon les prévisions, elle serait fonctionnelle au cours de l’été 2018.

Le Pacific Light Cable Network atteindra une longueur de 12 800 kilomètres et les initiateurs du projet espèrent bénéficier d’une bande passante de 120 To/s. Actuellement, les installations présentes sont moins puissantes que celle prévue par Google et Facebook. Pour avoir un aperçu de cette puissance, la firme de Mountain View avance que la ligne supporterait 80 millions de conférences vidéo (en HD) simultanément.

Les câbles sous-marins requièrent la collaboration de plusieurs acteurs

En vue de couvrir les dépenses relatives à la construction de ce câble, les deux géants d’Internet ont convaincu un autre acteur de rejoindre leur projet. Il s’agit de Pacific Light Data Communication, un fournisseur d’accès haut débit. Par ailleurs, TE Subcom, une entreprise spécialisée dans les communications sous-marines, réalisera les travaux techniques. Pour information, Google a déjà participé à cinq projets similaires. On peut citer entre autres le câble FASTER qui relie le Japon aux États-Unis. Six entreprises ont financé son installation, opérationnel depuis juillet dernier, il fournit une bande passante de 60 To/s.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire