Quand les recherches Facebook créent le malaise

Si la fonctionnalité Graph Search présentée par Facebook mi-janvier n’est encore disponible qu’en bêta, elle ne fait pourtant que commencer à provoquer la risée de certains. Un blog s’est donné pour mission de repérer les recherches les plus dérangeantes pouvant être effectuées grâce au moteur de recherche.

Le Graph Search de Facebook est une fonctionnalité permettant d’effectuer des recherches en fonction de ce que les membres du réseau social ont partagé avec vous ou des informations qu’ils ont gardé publiques. Dès les premiers jours, Gizmodo s’était alarmé des recherches qu’il était possible d’effectuer sur le moteur de recherche, telles que « Les hommes qui aiment le sexisme », « Les hommes qui aiment violer » ou « Les gens qui aiment le Ku Klux Klan ».

Sur le même principe, Tom Scott a créé le blog « Actual Facebook Graph Searches » (De vraies recherches Facebook). Il a ainsi pu chercher « Les mères de personnes juives qui aiment le bacon », « Les gens mariés qui aiment les prostituées », avec en prime les noms de leurs épouses, les « employeurs actuels de personnes qui aiment le racisme », l’US Air Force en tête, ou « Les gens qui aiment Focus on the Family (une organisation religieuse évangélique) et Neil Patrick Harris (comédien de How I met your Mother et homosexuel avéré) ». Lancé mardi 23 janvier, le blog de Tom Scott a déjà atteint plus de 250 000 visiteurs.

Rappelons que les résultats de recherche Facebook n’affichent que les informations rendues publiques ou partagées avec les personnes effectuant la requête. Ainsi le meilleur moyen de ne pas apparaître dans les résultats reste de conserver le maximum d’informations privées. « Les gens qui apparaissent ici ne sont pas stupides, ils n'ont simplement pas les connaissances suffisantes pour être à l'abri », affirme Tom Scott.

Les gens mariés qui aiment les prostituésLes gens mariés qui aiment les prostitués
Les employeurs actuels des personnes qui aiment le racismeLes employeurs actuels des personnes qui aiment le racisme

Les gens qui aiment Focus on the Family et Neil Patrick HarrisLes gens qui aiment Focus on the Family et Neil Patrick Harris

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Takatoukacer
    une faute dans le titre (Facebook et non Facebok))
    0
  • Rorothermidor
    Bonjour,
    Là, il faut admettre que c'est carrément effrayant. La plupart des usagers de fesse de bouc n'ont pas la moindre idée de ce qu'ils mettent en ligne en accès libre. Le pire dans tout ça, c'est qu'ils sont absolument incapables de supprimer ces données puisqu'elles sont à demeure dans les serveurs et le resteront, à moins que fesse de bouc accepte de supprimer toutes les données du compte lorsqu'on demande sa suppression.

    C'est l'un des nombreux petits rappels (pas si petits que ça en fait) qu'il faut vraiment former les usagers d'internet à savoir gérer leurs contenus privés. Il y a vraiment des choses alarmantes et là il faut admettre qu'ils crèvent le plafond pour des -soi-disant- tenants de la morale.
    0
  • Griffoooo
    Anonymous a dit :
    une faute dans le titre (Facebook et non Facebok))


    Oups, désolé et merci beaucoup, c'est corrigé :)
    0