114 ans et obligée de tricher sur son âge pour s'inscrire sur Facebook

Pour s'inscrire sur Facebook, il faut remplir quelques conditions : utiliser un nom et un prénom (plutôt qu'un simple pseudonyme), disposer d'une adresse électronique valide, mais aussi être né en 1905 ou après. Une restriction qu'une Américaine a récemment éprouvée, et qu'elle a été obligée de contourner en « mentant » sur son âge.

Anna Stoehr est en fait née en 1900 et est considérée comme la personne la plus âgée encore en vie au Minnesota. Or sur Facebook, impossible de spécifier une date de naissance avant le 1er janvier 1905. En clair, selon le site de Mark Zuckerberg, on ne peut atteindre plus de 109 ans d'espérance de vie. Anna Stoehr, âgée de 114 ans, n'a pas eu d'autre choix que de mentir au moment de son inscription sur le site. Rappelons par ailleurs que Facebook exige de ses utilisateurs qu'ils aient plus de 13 ans pour se connecter au site. Une restriction que certains utilisateurs encore très jeunes contournent facilement, puisque le site n'exige aucune preuve quant à la véracité des données saisies au moment de l'inscription. Anna Stoehr n'est donc pas la première ni la dernière, à mentir sur son âge sur Facebook, mais cette fois, c'est pour une raison inverse. La principale intéressée a cependant écrit une lettre à Facebook, en précisant au site : « je suis encore là. »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire