Avant de mourir, n’oubliez pas de choisir un héritier pour votre compte Facebook

Un compte de commémoration pris en charge par un contact d'héritage sur FacebookUn compte de commémoration pris en charge par un contact d'héritage sur Facebook

Alors que Facebook gérait depuis plusieurs années les pages de recueillement de ses utilisateurs décédés, le réseau social va encore plus loin en annonçant ce jeudi la possibilité d’ajouter un « contact d’héritage » (legacy contact).

Depuis quelques années, les réseaux sociaux se font de plus en plus âgés, et leurs utilisateurs avec eux. Il arrive ainsi fréquemment qu’une personne utilisant Facebook, Google Plus ou Twitter disparaisse, mais que son compte reste néanmoins actif. Afin d’empêcher tout quiproquo, comme des personnes leur souhaitant leur anniversaire, les réseaux sociaux proposent désormais des fonctionnalités visant spécifiquement les profils de personnes décédées.

Ainsi, Facebook a dévoilé ce jeudi sa nouvelle gestion des « contacts d’héritage ». Le réseau social vous permet désormais de choisir une personne qui, après votre décès, pourra prendre la main sur votre profil pour annoncer votre disparition, répondre à vos amis et mettre à jour votre photo de profil. Si vous le permettez, votre contact pourra également télécharger toutes les publications de votre compte, statuts ou photos, mais pas les messages privés. Enfin, Facebook permet de demander la suppression du profil lorsque le réseau social a été notifié d’un décès.

Facebook rattrape ainsi le géant Google dans la gestion des comptes de personnes décédées. En avril 2013, la firme de Mountain View avait en effet lancé son « gestionnaire de compte inactif ». Il était alors possible de donner accès à son compte à une personne s’il n’était plus utilisé pendant un certain laps de temps. De son côté, Facebook avait déjà lancé en 2009 ses comptes de commémoration. Les profils d’utilisateurs disparus étaient alors modifiés pour en faire état avec l’expression « en souvenir de » accolée à leur nom. Il n’était cependant pas possible de donner accès à son compte à un contact fiable comme le réseau social le permet désormais.

Les contacts d’héritage sont pour l’instant disponibles uniquement aux États-Unis. La fonctionnalité devrait arriver prochainement ailleurs dans le monde. Pour sélectionner un contact, il vous suffira alors simplement d’accéder à la fonction depuis les paramètres « sécurité » de Facebook.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire