Moves : le petit dernier de Facebook est un aspirateur de données

Le rachat de Moves, application de suivi d’activité pour mobile, par Facebook, constitue un nouveau pas en avant dans le monde de la collecte de données. La marque vient en effet d’annoncer que l’application enverrait certaines données de ses utilisateurs au réseau social, contrairement à ce qui avait été annoncé lors du rachat.

Moves est une application capable de garder en mémoire tous les déplacements de son utilisateur, permettant ainsi de lui fournir un suivi complet de son activité physique. Son rachat par Facebook avait forcément soulevé la question de savoir ce que deviendraient les données, et l’éditeur avait alors affirmé qu’il « n’est pas prévu d’échanger de données ». Prévue ou pas, cette fonction sera néanmoins implantée cette semaine dans l’application, et permet de conserver et envoyer des données vers Facebook ou un tiers.

Évidemment, cela constitue une base de données conséquente pour le réseau social, qui va être directement alimentée par les utilisateurs de l’application. Plus fort encore : la collecte de données sera possible même si l’utilisateur refuse de lier l’application à son compte Facebook.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire