Montre-moi ton Facebook, je te dirai qui tu es

Et si votre comportement sur les réseaux sociaux pouvait en dire plus sur vous que vos propres amis ? C’est en tout cas la conclusion à laquelle une équipe de chercheur des universités de Cambridge en Angleterre et de Stanford en Californie est arrivée, comme l’explique le compte-rendu publié aux États-Unis. Pour arriver à déterminer la personnalité d’une personne, il suffirait en effet qu’un ordinateur analyse l’utilisation du bouton « j’aime » sur un réseau social comme Facebook, avec plus de précision que ses propres amis.

L’étude s’est alors penchée sur le cas de 86 220 volontaires qui ont dû chaque fois répondre à une série de questions sur leur personnalité. Un calculateur s’est ensuite intéressé à seulement dix de leurs « j’aime » pour établir un score concernant cinq traits de caractère : l’ouverture d’esprit, l’extraversion, la conscience, le fait d’être agréable et l’impulsivité. Enfin, les chercheurs ont comparé les résultats en interrogent un ami de 17 622 participants et deux proches des 14 410 restants.

Non seulement l’ordinateur a pu analyser avec précision la personnalité de ces utilisateurs, mais il le fait même mieux que des proches. D’après l’étude, seuls le conjoint ou la conjointe sauraient rivaliser avec le calculateur. Wu Youyou, chercheuse au centre de psychométrie de l’université de Cambridge, explique ainsi que « dans l’avenir, les ordinateurs seront capables de déterminer nos traits psychologiques et de réagir en fonction, ce qui devrait ouvrir la voie à l’émergence de machines dotées d’intelligence socioémotionnelle ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire