Mark Zuckerberg : "nous ne ferons pas de téléphone" Facebook

A l’occasion de la présentation des résultats annuels de Facebook, Mark Zuckerberg a définitivement rejeté l’idée selon laquelle le réseau social lancerait un Facebook Phone.

Pour la première fois depuis le lancement du réseau social en 2004, la part d’utilisateurs actifs de Facebook sur mobile dépasse désormais la moitié du nombre d’utilisateurs actifs global avec 680 millions contre 1,06 milliards. Pourtant Facebook peine encore à rentabiliser son activité mobile qui ne génère que 23 % de ses revenus publicitaires. D’après Mark Zuckerberg, interrogé par une journaliste durant la conférence de presse, la solution ne se situerait pourtant pas dans la commercialisation d’un Facebook Phone. « Nous n’allons pas fabriquer de téléphone », a ainsi clairement démenti le fondateur de Facebook, affirmant que « ce n’est pas la bonne stratégie ». « Admettons que nous vendions 10 millions d’unités, ça ne serait que 1 % de nos utilisateurs », a complété Mark Zuckerbeg.

Le fondateur de Facebook n’a pourtant pas rejeté toute implication plus profonde de Facebook dans le marché de la mobilité. « Plutôt qu’avoir simplement développé une application qui serait une version des fonctionnalités que l’on a aujourd’hui, je pense que rendre cela plus profond va être l’un de nos principaux objectifs », a affirmé le fondateur de Facebook, laissant possiblement entrevoir la possibilité d’un système d’exploitation mobile développé directement par le réseau social.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire