Facebook attaque un autre réseau social pour plagiat

StudiQGFacebook, le réseauLAN est l’acronyme du terme anglais Local Area Network, que l’on peut traduire en fraçais par Réseau Local. Sa définition consiste en un ensemble d’or... social aux 80 millions de membres (mars 2008), a l’air de faire des émules à travers la toile.

Aujourd’hui, c’est la société allemande StudiVZ, qui édite le réseau social du même nom, qui en fait les frais en subissant une attaque en justice de la part de Facebook pour plagiat.

Facebook sort ses avocats

Une cour de justice californienne a reçu le 18 juillet dernier une plainte de la part de Facebook contre son concurrent StudiVZ. Ce dernier, qui édite en France le réseau destiné aux étudiants StudiQG, est accusé d’avoir repris le thème, l’apparence et les principales fonctions de Facebook, en replaçant simplement la couleur dominante bleue par du rouge. Cette poursuite judiciaire pourrait s’inscrire dans le cadre de l’internationalisation de Facebook, qui a lancé une version allemande de son site il y a quelques mois.

Du côté de StudiVZ, ces accusations sont jugées “sans fondement”. « Comme Facebook, malgré ses efforts, n’a pas été couronné de succès sur le marché allemand, la société cherche maintenant à entraver StudiVZ par une action en justice. Leur stratégie semble être celle-ci : si vous ne pouvez pas les battre, poursuivez-les en justice. »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • defjam_mystikal@idn
    On dirait le logo d'une banque loll

    0
  • Vedlen
    defjam_mystikal@IDNOn dirait le logo d'une banque loll
    On doit pas être à la même...

    Ceci dit fallait bien qu'ils s'attendent à se prendre un procès..
    0
  • Rubyman
    Ca m'étonnerait qu'ils gagnent... Tu n'as pas le droit de reprendre le code source ou l'exact design d'un site, mais rien n'interdit de créer un autre site proposant les mêmes fonctionnalités, ça s'appelle la concurrence. Facebook ne demande rien d'autre qu'à obtenir le monopole du réseau social étudiant... Comme si Google attaquait les autres moteurs de recherche, par exemple !
    1