Facebook submergé de porno

Une récente attaque sur Facebook a pour objet de remplacer les publications des membres par du contenu pornographique, ou des images violentes. Les protestations des utilisateurs se font entendre depuis plusieurs heures, bien qu’il semblerait que l’attaque profite de leur crédulité.

Pour l’heure, Facebook a annoncé avoir pris connaissance de ce problème et enquête en ce moment à ce sujet. Il semblerait que l’attaque se répande à travers le lien vers une vidéo de la top model Kim Kardashian. Lorsqu’un utilisateur clique sur le lien, il n’arrive pas sur la vidéo désirée, mais est redirigé vers du contenu violent ou pornographique, et le lien est ensuite proposé à tous ses contacts, à son insu.

Ce n’est pas la première fois que Facebook est victime d’une attaque de ce type, mais le contenu des liens est cette fois particulièrement choquant. Pour certains, l’attaque est signée Anonymous, le groupe de hackers auquel on avait prêté des intentions d’attaquer le site, malgré un démenti. Une thèse d'autant plus crédible qu'une vidéo revendiquant cette attaque a été publiée sur YouTube. D’autres affirment en revanche que ces méthodes ne ressemblent pas aux habitudes des Anonymous, et qu’il s’agit d’un cas isolé. Toujours est-il que Facebook va devoir réagir très vite pour endiguer ce phénomène, qui menace son image. Rappelons que certains membres de 4Chan, où est né Anonymous, avaient déjà attaqué YouTube de manière similaire.

Anonymous attaque Facebook

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • Kenelm
    Anonymous n'est pas un groupe de hacker, c'est un nom que reprennent différents groupes indépendants. On peut pas mettre ça sur le dos d'Anonymous, Anonymous n'existant pas.
    1
  • alextwister@guest
    Merci Kenelm :)
    0
  • highoneer
    Après 30m en idle vous indiquez qu'il a retrouvé un niveau de performances satisfaisant mais le tableau indique une vitesse en lecture encore pire qu'avant le idle.
    -1