Des scientifiques veulent analyser vos relations sur Facebook

Facebook fait décidément l’objet d’un grand nombre d’études dans tous les domaines. Lars Backstrom et Jon Kleinberg, de l’université de Cornell, se sont lancés dans le projet de comprendre les relations sur Facebook et d’essayer de les prédire de manière plus ou moins précises.

Si vous pensiez que les sentiments et les relations ne peuvent pas se résumer à des suites de calculs mathématiques, ce n’est pas l’avis des auteurs de cette étude sur le réseau social. Selon eux, plus un internaute utilise son profil sur un site social, plus on peut remarquer des habitudes dans ses liens plus ou moins forts avec ses différents contacts. Nommée « Romantic Partnership and the Dispersion of Social Ties: A Network Analysis of Relationships Status on Facebook », l’étude cherche à comprendre les tenants et aboutissants d’une relation sur Facebook, notamment dans le cas d’une relation amoureuse.

Plusieurs données sont donc mesurées, comme le nombre de correspondances échangées avec différents contacts, ce qui permet ainsi d'établir des comportements types, qui peuvent s’appliquer à différentes situations. Ainsi, selon les rapports que vous entretenez avec l’un ou l’autre de vos contacts, l’étude se targue de pouvoir indiquer si une belle histoire d’amour peut naître de ces quelques échanges. Attention toutefois, comme beaucoup d’autres études au sujet de Facebook, la caution scientifique de cette dernière est loin d’être claire.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire