Les salariés de Facebook privés de... Facebook

D’après les informations de FastCompany, Facebook a bloqué en interne l’accès à son propre site internet pour ses employés dans ses locaux de Menlo Park afin de les pousser à utiliser la version mobile du réseau social il y a quelques semaines.

La suspension de Facebook dans les entreprises pour favoriser la productivité, on connaît. La suspension de Facebook dans les locaux de Facebook est quant à elle bien plus inattendue. Interrogé par FastCompany, Josh Williams, directeur produit chez Facebook a déclaré que la version Web du réseau social avait été inaccessible au sein des bureaux de Facebook. « Il y a quelques semaines, moi et d’autres directeurs produit n’avions plus accès à notre site, fermé en interne. Ça nous a forcé à n’utiliser que des appareils mobiles pendant une semaine… ». Le but pour Facebook était d’identifier des fonctionnalités du mobile qui pourraient arriver sur la version bureau du site. C’est désormais chose faite depuis la présentation du nouveau flux d’actualité.

L’objectif pour le réseau social serait donc de sensibiliser ses employés à la version mobile du réseau social. Depuis début janvier, la part d’utilisateurs actifs de Facebook sur mobile dépasse désormais la moitié du nombre d’utilisateurs actifs total avec 680 millions contre 1,06 milliards. Par ailleurs, ça n’est pas la première fois que Facebook influence ses salariés pour les pousser vers une version mobile du site. En novembre, un journaliste de TechCrunch avait repéré dans les bureaux de Facebook des affiches incitant les employés du réseau social à utiliser la version Android de l’application.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire