Du spam sur les murs de Facebook

Messages frauduleuxFacebook a déjà beaucoup à faire pour lutter contre le phishingFraude à travers laquelle des escrocs tentent d’extorquer les identifiants et les mots de passe des utilisateurs de sites bancaires ou de commerce en ... et la propagation de virus via sa plateforme (un gros virus sur Facebook), voilà désormais le réseauLAN est l’acronyme du terme anglais Local Area Network, que l’on peut traduire en fraçais par Réseau Local. Sa définition consiste en un ensemble d’or... confronté au problème du spam. Rien d’étonnant quand on compte des millions de membres.

Des murs de spam

Une nouvelle mise en page...Après la messagerie, les pirates s’attaquent aux fameux murs (wall et SuperWall) de Facebook. Le procédé est toujours le même, à savoir que le message en question incite à cliquer sur un lien qui se révèle conduire directement au téléchargement d’un virus. Or, récemment, le responsable sécurité du site Max Kelly a annoncé que Facebook pouvait désormais identifier et bloquer les liens malicieux dispersés un peu partout sur le réseau.

Malheureusement, si Facebook arrive en partie à casser les liens en question il ne peut pas encore empêcher la prolifération des messages envoyés en multiples exemplaires sur les murs de ses membres. Nous parlerons alors de massacre visuel...

Bien que les plus crédules continueront probablement à se faire avoir, il convient de noter les efforts développés par le réseau social en matière de sécurité, comme nous le relatons par ailleurs dans notre dernier dossier sur le nouveau Facebook.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire