40% des «facebookers» acceptent tous les amis

Une étude publiée récemment par Sophos montre que plus de 40 % des utilisateurs de Facebook sont prêts à accepter une requête d’ami sur le réseau social sans même savoir qui est la personne derrière cette requête. L’expérience a été menée à travers deux faux profils féminins qui ont lancé, au hasard, une centaine de requêtes auprès d’inscrits sur le site.

Des utilisateurs trop peu méfiants

L’étude fait référence à une autre étude de Sophos menée en 2007 au Royaume-Uni, et qui avait montré que 43 % des utilisateurs pouvaient accepter n’importe qui sur le site. Deux ans après, chacun des deux profils (Daisy Feletin et Dinette Sonily) a recueilli respectivement 46 % et 41 % de réponses positives à leurs demandes. Une fois les invitations acceptées, ces faux profils ont pu avoir accès à des informations plus ou moins importantes comme l’adresse email, la date et le lieu de naissance, la ville de résidence, des informations sur la famille et même dans certains cas l’adresse complète et le numéro de téléphone des internautes peu méfiants.

Évidemment, Sophos ne manque pas de pointer du doigt cette trop grande partie des utilisateurs de Facebook qui acceptent aveuglément des requêtes d’amis venant d’inconnus. L’éditeur rappelle d’ailleurs la définition d’ami selon le dictionnaire : « quelqu’un que vous connaissez, appréciez et à qui vous faites confiance ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • Marquant_Benjamin
    70% des utilisateurs de facebook boivent de l'eau aussi
    (hier dans le Service après vente)

    Ils ont raisons, y a vraiment des sondages sur tout... et pas des plus intéressant...
    -10
  • evanov
    Sondage intéressant bien au contraire :o
    3
  • twobib
    Oui, intéressant, puisque cela montre qu'encore une fois, le maillon faible de la sécurité reste l'utilisateur, qui laisse ainsi à un inconnu un accès à toutes ses données personnelles (e-mail, photos etc.)
    Beaucoup ralent pour que facebook protège nos données personnelles, mais inversement beaucoup les distribuent sans y prêter attention
    4