Le créateur de Facebook piégé par ses règles de sécurité

C’est un peu à l’arroseur arrosé qu’a joué, bien malgré lui, le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg. En modifiant les conditions d’utilisation de son site, il avait rétabli par défaut des paramètres qui n’étaient pas ceux que les utilisateurs avaient réglés auparavant, ce qui a permis notamment à n’importe quel internaute de voir les photos de n’importe quel utilisateur. Ce qu’il avait oublié, c’est que ses propres photos allaient également devenir publiques...

La vie de Mark Zubkerberg en place publique

Ce sont près de 290 photos de Mark Zuckerberg qui se sont vues diffusées dans la nature à travers Facebook la semaine dernière. Le fondateur du site n’avait effectivement pas prévu qu’en modifiant les conditions d’utilisation du site, ses photos privées seraient également exposées au public. Évidemment, la nouvelle s’est vite répandue sur la toile, et quelques plaisantins se sont empressés de copier tous les clichés avant que le responsable s’en aperçoive et corrige sa bourde.

Évidemment, tous les utilisateurs de Facebook sont logés à la même enseigne, et n’importe quel compte passe également par le même traitement : toutes les photos privées deviennent par défaut publiques. Bien entendu, il est possible de rétablir les anciens paramètres, ce que propose Facebook à ceux qui n’auraient pas encore pris connaissance des nouvelles conditions d’utilisation. Pensez donc à rétablir vos réglages si certains de vos contenus devaient rester privés.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires