Comptes bloqués chez certains FAI pour les pirates de musique

Infos-du-Net.comLes premiers abonnements d’utilisateurs piratant de la musique sur Internet vont être suspendus au Royaume-Uni. La société BPI qui gère les intérêts des maisons de disques britanniques a fait la demande d’interdire l’accès à leur abonnement à 59 clients frauduleux.

Les fournisseurs d’accès à Internet ont répandus présent à cette demande. L’opérateur Cable & Wireless va fermer les comptes suspectés de piratage quand à Tiscali, le second fournisseur contacté, a quant à lui demandé des explications a ses abonnés. Par contre l’opérateur a refusé d’enquêter contre les clients sur lesquels aucune preuve tangible n’était présenté.

En France, il ne faut pas oublier que le 15 juillet 2004 s’était tenu un grand rassemblement entre les fournisseurs d’accès et les différents acteurs du milieu de la musique. Dans cette concertation il avait été question d’une meilleure éducation et sensibilisation à la propriété intellectuelle. De plus, les deux partis voulaient cohabités dans la lutte contre l’utilisation frauduleuse des réseaux P2P. Les actions seraient la fermeture de compte (comme l’exemple britannique ci-dessus) et le filtrage des données P2P. Le désaccord réside dans le fait qu’il est difficile de différencier un chargement légal par rapport à celui d’un fichier piraté et que les FAI ne veulent pas porter seuls ce choix.

L’exemple britannique nous montre que ces discussions avancent, nous devrions en apprendre les fruits bientôt.

Source : Branchez-vous
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
21 commentaires
    Votre commentaire
  • dark-toxic
    sa craind un peu beaucoups sa!!!!
    0
  • kloki
    lol si y doivent fermer tout les comptes
    0
  • SD_Plissken
    Si ils ferment tout les comptes des abonnées qui pirate, ils sont pas prés de finir.
    0