Les FAI ne veulent plus de la loi Hadopi

Sarkozy culture piratageNous vous annoncions hier les conclusions du rapport Copé et les moyens que comptait prendre Nicolas Sarkozy pour financer le retrait de la publicité sur le service public.

Les opérateurs de téléphonie et les fournisseurs d’accès Internet n’ont pas tardé à réagir et à faire connaitre leur mécontentement. Non content de se voir taxer, ils s’insurgent également contre le projet de loi Hadopi !

Les FAI contre Hadopi

Hasard du calendrier (ou pas...), c’est donc le jour même où le rapport Copé rend ses conclusions et préconise une taxation à hauteur de 0,5% des FAI (quand le Président entend lui porter cette taxe à 0,9% !) que l’AFA (l’Association des fournisseurs d’accès et de services Internet) et Free publient conjointement un communiqué très critique envers le projet de loi Création et Internet.

Dans ce communiqué, ils « regrettent que le projet de loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet contienne des dispositions qui pourraient remettre en cause l’équilibre trouvé par les Accords de l’Élysée ». Autre extrait : « force est de reconnaître, sept mois après la signature que le volet sur les offres légales est au point mort et que le dispositif aujourd’hui proposé pour lutter contre le téléchargement illégal va au-delà des engagements des parties sur plusieurs points, en pénalisant à l’excès les internautes et leurs fournisseurs ».

Et les FAI de devenir virulent envers une loi qu’ils avaient pourtant supportée, notamment en signant les Accords Olivennes qui fixaient le principe de la riposte graduée... Nul doute que le bras de fer entre l’État et les FAI ne fait que commencer.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • H-hich
    Franchement s'ils acceptent de payer pour les chaines de tv publique sans faire la moindre greve ou ultimatum, ils seraient vraiment couillon pour le coup
    3
  • jfktudi
    DavidLes FAI ne veulent plus de la loi Hadopi


    Mais personne n'en veut !
    5
  • shitakunai
    on dit que qu'en france on fait ce que l'on veut?
    si avant, c'etait faux, ca l'ait encore plus aujourd'hui.
    non seulement, on fait pas ce qu'on veut mais on a nu gouvernement qui nous pourri la vie et qui parle à notre place:l'autre copé qui dit:les français veulent cette nouvelle television du service public.
    belle connerie!!ils n'ont jamais rien demandé au français.
    ca me trou le cul quand je les entends parler à notre place.
    4