Le FBI s'inquiète des failles des vieux Android

Le FBI et la sécurité intérieure américaine s’inquiètent de la présence de nombreuses failles exploitables dans les anciennes versions d’Android. L’inquiétude vient principalement du fait que ce système d’exploitation mobile est très répandu, notamment auprès des fonctionnaires américains.


Ce seraient donc des « millions d’utilisateurs », selon le FBI, qui seraient vulnérables à des attaques sous Android à cause de la version du système qu’ils utilisent. Souvent, ce problème n’a pas véritablement de solution, tous les constructeurs et tous les opérateurs ne proposant pas nécessairement la dernière version d’Android en date. Ainsi, entre la négligence des utilisateurs et les problèmes liés au système de mise à jour d’Android, les risques se multiplient d’autant plus.


L’autre donnée qui inquiète la sécurité américaine est l’intérêt croissant des hackers pour le système de Google. Ce dernier est en effet la cible d’un nombre grandissant d’attaques : 79 % des attaques sur mobile auraient pour cible ce système, selon un rapport publié par Public Intelligence. Le document insiste donc sur le fait qu’il est « plus que jamais important de garder un système d’exploitation à jour ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • oliewan
    En même temps la grosse majorité des utilisateurs ne peuvent pas mettre à jour android autrement qu'en rachetant un appareil. Normal que les failles soient si présentes...
    Faudrait voir à secouer un peu les fabricants, a commencer par Motorola !
    0