Apple troublé par une simple faille Wi-Fi


Lors du Black Hat 2006, une rencontre sur le piratage et la sécurité, une faille Wi-Fi lors de l’exécution des MacBook d’Apple avait été dévoilée par David Mayor, chercheur chez SecureWorks.

Apple avait alors publié une mise à jour corrigeant la faille, sans pour autant mentionner SecureWorks et en précisant que la découverte et la correction de la faille serait le résultat d’un audit interne. Alors que SecureWorks, qui est pourtant un partenaire d’Apple travaillant avec l’éditeur, Ce dernier affirme qu’il n’a reçu aucune aide extérieure, laissant alors penser que les relations sont tendues entre les deux partenaires.

David Mayor, beaucoup critiqué depuis cette affaire, devrait cependant s’expliquer lors de la conférence ToorCon... bien que les rumeurs affirment avec insistance qu’il n’y sera pas présent. Cette histoire n’est pas sans rappeler celle de Michael Lynn, qui avait dévoilé une faille dans le système d’exploitation pour routeur IOS de Cisco. Ce dernier avait pris la décision de démissionner de son entreprise pour pouvoir présenter la conférence qu’il avait prévu pour le Black Hat 2005 sur le sujet et échapper à la pression. David Mayor pourrait alors prendre la même décision, alors que des pressions pèseraient sur lui pour qu’il ne fasse pas sa présentation.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire