Windows a mal au pare-feu

Logo WindowsRien de tel qu’un pare-feu (ou un bon routeur, c’est selon) pour se protéger des attaques à distance contre sa machine. Conscient de ce genre de danger, Microsoft propose par défaut un pare-feu avec Windows, pas le meilleur du marché, mais de quoi s’éviter la majorité des menaces. Seulement, l’efficacité de ce pare-feu se voit remise en cause depuis qu’il a été dévoilé qu’un programme serait capable de permettre sa désactivation à distance.

Le feu qui tue le pare-feu

Un groupe de pirates aurait diffusé ce malware sur la toile, permettant à une personne malintentionnée de désactiver à distance le pare-feu de Windows. Il touche toutes les versions de Windows XP faisant tourner le service ICS (Internet Connection Service), qui permet le partage d’une connexion à Internet. Il est très souvent utilisé, notamment chez les utilisateurs n’ayant pas de routeur pour partager leur connexion. Ainsi, le malware envoie alors des paquets de données corrompus à la machine, ce qui aura pour effet de planter ICS qui, de par sa liaison avec le pare-feu de Windows, le fera planter à son tour, laissant l’ordinateur en proie à toute sorte d’attaque.

Pas de solution miracle...

Il n’existe pas de solution officielle contre ce problème, Microsoft n’ayant pas encore publié de patch. Les seules solutions proposées indiquent qu’il faut désactiver le partage de la connexion (et donc utiliser un routeur) ou encore bloquer le port 53 (DNS) et ainsi entrer manuellement les DNS de votre fournisseur d’accès. Un autre solution consiste à se parer d’un véritable pare-feu et de se passer de celui de Windows, au moins le temps que cette faille soit corrigée.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • Lim-Dul
    Citation:
    Un autre solution consiste à se parer d’un véritable pare-feu et de se passer de celui de Windows, au moins le temps que cette faille soit corrigée.

    C'est pas un peut "étrange" le "au moins le temps que cette faille soit corrigée" ?
    Le mieux est de ce passer au maximum des produits cro$oft définitivement.
    0
  • noldarn
    Citation:
    C'est pas un peut "étrange" le "au moins le temps que cette faille soit corrigée" ?

    C'est normal de le dire comme ça, sinon il va encore déclencher les foudres des "anti-anti-microsoft" ...
    0
  • Lim-Dul
    Les "anti-anti-micro$oft" existent encore ?
    Je croyais qu'on avait réussi à éliminer cette race de nuisible !
    LOL
    0