Microsoft corrige une faille critique de Windows dans l'urgence

Qu'il est rare que Microsoft (et même tous les éditeurs d'OS ou de logiciels en général) publie précipitamment un correctif. La procédure de correction, de test et de validation exige bien souvent plusieurs semaines, voire plusieurs mois, surtout lorsqu'il s'agit d'un système aussi conséquent que Windows. Et pourtant, Microsoft vient de diffuser un correctif destiné à combler une faille de sécurité. Car il y a urgence, puisque la faille en question touche toutes les versions de Windows, de Vista à Windows 10.

Alors que Microsoft publie généralement ses correctifs lors du Patch Tuesday (le 2e mardi de chaque mois), voilà que l'éditeur comble une faille de sécurité destinée à Windows et la diffuse dans l'urgence. Celle-ci concerne l'utilisation d'une police OpenType dans une page web non sécurisée et permet potentiellement de prendre le contrôle de la machine. Si ce genre de problème est récurent, il touche cette fois l'ensemble des versions de Windows : de Vista à Windows 8.1, en passant par Windows Server 2008 et Windows RT, toutes les éditions de l'OS sont concernées. Et même la prochaine version du système, Windows 10, est touchée.

Pour bénéficier de ce correctif, il suffit de lancer le Windows Update du système d'exploitation. Cette situation exceptionnelle s'explique bien évidemment par le fait que toutes les versions de l'OS soient concernées, mais également parce que la version officielle de Windows 10 sort la semaine prochaine. À 8 jours du lancement, cela aurait fait tache de ne pas corriger une faille critique. Et cette fois, Microsoft n'a pas attendu qu'un concurrent livre la faille sur la place publique.

Antivirus : quelle est la meilleure suite de sécurité ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire