La Grande Bretagne réclame l’intéropérabilité auprès d’Apple

Infos-du-Net.comAlors que le débat qui avait fait rage en France avant d’être rompu par la disparition de l’article en faisant état, l’intéropérabilité devient un sujet d’actualité en Grande Bretagne. La BPI (British Phonographic Industry) vient de demander à Apple de licencier sa technologie DRM auprès des autres constructeurs.

Nommée “FairPlay”, cette technologie de protection développée et utilisée par Apple sur son service iTunes Music Store permet de contrôler le nombre de copie d’une musique et d’éviter sa lecture sur n’importe quel support. En France, un article de la loi DADVSI avait déjà évoqué que les fournisseurs de musique en ligne, dont Apple, soient obligés de rendre leur DRM utilisables par tous les constructeurs, chose qu’Apple avait fortement refusé. Si cette intéropérabilité n’est plus vraiment à l’ordre du jour en France, la Grande Bretagne s’y met. Mais les probabilités que la firme accepte aux îles britanniques ce qu’elle a refusé chez nous est plutôt faible. “Il n’est jamais bon pour une entreprise d’avoir un tel monopole sur le marché”, affirme le président de la BPI. Reste maintenant à savoir si Apple sera plus conciliant envers nos voisins d’outre-manche...

Source : Afterdawn
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • floboss@IDN
    moi j'trouve sa normal qu'apple partage pas ses secrets. C'est aux autres de se débrouiller a trouver une soluce. C'est trop facile, Apple fait tout et les autres attendent tranquillement qu'on leur file la soluce!!!
    0
  • H-hich
    On force M$ a donner ses sources il est normal d'en faire autant avec Apple
    0
  • RenardDesMers
    C'est pas d'un secret qu'il est question mais de sortir d'une solution où les gens achetant leurs morceaux sur iTunes sont pieds et poings liés à Apple. Ca relève donc pas de secret mais d'emprise sur les consommateurs ce qui n'est pas normal.
    0