Pour échapper au FBI, il massacre son PC au katana

Kamil Mezalka, un internaute américain de 21 ans, a trouvé une manière originale d’effacer les preuves alors que le FBI pénétrait chez lui pour l’interroger sur des images et des vidéos pédophiles. Alors que les agents fédéraux passaient le pas de sa porte, ils l’ont trouvé maniant un sabre japonais à deux mains, avant de le planter à travers l’ordinateur.


Connu sous le nom de « Wolfcraven » en ligne, l’internaute aurait eu en sa possession, selon le FBI, plus de 4000 images et vidéos pédophiles, qu’il avait partagées sur Internet. Lors de son interpellation, le FBI tentait de savoir si d’autres documents de cette nature étaient en sa possession. Naturellement, ce coup de sabre n’a pas empêché le FBI de récupérer le disque dur, intact, et d’en fouiller les données à la recherche de pièces à conviction supplémentaires. Par la suite, le FBI apprendra également que l’escrimeur en herbe se servait régulièrement de son sabre pour régler ses conflits, bien qu’il ne soit responsable d’aucune blessure.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • dzav@guest
    oh le naze!
    0
  • Papounet17000
    Il n'y a pas idée de stocker sur un disque interne, il aurait mis ses photos sur un externe et il l'aurait passé au micro onde, il aurait eue moins de soucis.

    De toute façon, pour ce genre de personne, heureusement que le FBI a réussi à récupérer les données.
    0