Streaming musical : Jiwa ferme ses portes

Le site JiwaLe site JiwaLa start-up française dénonce notamment les exigences des majors concernant les tickets d’entrée à leur catalogue : 180 000 euros pour Universal, 250 000 euros pour EMI, 400 000 euros pour Sony (pour des durées d’un an) et 100 000 euros pour Warner pour une tranche de 18 mois.

Ces coûts fixes n’ont donc aucune relation avec l’audience réelle du site. La publicité et les levées de fonds n’ont finalement pas été assez suffisantes pour équilibrer les comptes de l’entreprise (revenu de 300 000 en 2009 pour une facture d’un million).

La disparition de Jiwa après deux ans d’existence vient restreindre l’offre de streaming française. Seul subsiste Deezer, désormais allié à Orange. Jiwa sera encore en ligne quelques jours, certainement en mode dégradé avant de définitivement fermer ses portes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
16 commentaires
    Votre commentaire
  • Edyr
    Il reste musicMe également.
    Concernant le catalogue je ne sais pas trop ce que ça vaut par rapport à Deezer et Jiwa mais je trouve leur site tellement plus agréable et fonctionnel.
    -1
  • H-hich
    Pourtant le telechargement légale etait l'el dorado, c'est d'ailleurs a cause du manque de site comme jiwa qu'il parait que les gens piratent leur musique.
    A croire que j'avais pas tout a fait tord en disant il y a plusieurs années que "si les gens piratent leur musique c'est uniquement car c'est gratuit et que meme une offre pas chere ne les feraient changés d'avis car ca serait toujours plus cher que du gratos et sans risques" ...
    0
  • quecg2
    paix à son âme ! et merci aux majors de faire pression ... :(
    0