Ferrari F80 : le concept qui fait baver

Le designer italien Adriano Raeli a dessiné la F80, la Ferrari du futur. Si elle ressemble à ses prédécesseurs par son long nez et son allure fuselée, elle proposerait une motorisation d’un autre calibre.

À la place du moteur traditionnel V12, elle serait équipée d’un moteur V8 hybride bi-turbo. Renforcé par la nouvelle technologie électronique KERS de Ferrari, il dégagerait une puissance de 1200 chevaux.

Dans cette configuration, elle atteindrait 100 km/h en seulement 2.2 secondes et sa vitesse de pointe est estimée à 500 km/h, ce qui constituerait une sacrée performance.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Dans cette configuration, elle atteindrait 100 km/h en seulement 2.2 secondes et sa vitesse de pointe est estimée à 500 km/h, ce qui constituerait une sacrée performance.

    Pas une sacrée performance mais un sacré excès de vitesse.
    Bien sur les personnes qui pourront se payer cette voiture ne risqueront pas de perdre leur permis de conduire.
    Surtout en France ou la justice est toujours à deux vitesses.
    1
  • bebert63170
    Quel intérêt a ce modèle dans l'esprit du XXe siècle? Montrer sa position sociale, mais c'est juste bon pour les nouveaux riches, dont on se doute comment ils ont gagné de quoi s'offrir ce joujou....
    0