Fibre : l'UFC - Que Choisir veut attendre

UFC Que ChoisirNous vous parlions hier du collectif Très Haut Débit pour Tous, créé dans le but d’accélérer et de faciliter la demande du raccordement de la fibre optique à son immeuble (voir notre actualité).

Aujourd’hui, l’UFC - Que Choisir appelle les copropriétés à se tempérer, et les incite à attendre avant de s’emporter dans cette nouvelle aventure numérique.

Ne pas se précipiter

L’association a publié aujourd’hui un communiqué sur son site, concernant le déploiement de la fibre optique en France. « La conquête des foyers a commencé, indique le communiqué, les différents fournisseurs d’accès Internet (FAI) déploient avec précipitation leurs réseaux pour préempter au plus vite les zones géographiques les plus intéressantes ». Or, une chose est cependant à noter, ce sont les réseaux installés dans les immeubles et à qui ils appartiennent. L’UFC-Que Choisir fait en effet très justement remarquer qu’à l’heure actuelle, rien n’oblige un fournisseur d’accès à partager son réseau avec un autre dans le même immeuble.

Le mot d’ordre de l’UFC Que Choisir, alors que les fournisseurs d’accès voudraient implanter leur fibre partout le plus vite possible, est d’attendre. Attendre au moins que les installations et les services soient un tant soit peu normalisés, pour que plusieurs opérateurs en même temps puissent proposer une offre à un seul immeuble. « Le FAI qui a équipé un bâtiment est donc en position de monopole sur ce dernier. Il est libre de pratiquer les prix qu’il souhaite et si le consommateur n’est pas satisfait et souhaite changer d’opérateur il devra déménager ».

Notre avis : le raisonnement de l’UFC – Que Choisir, s’il est juste dans son ensemble, est relativement biaisé par le fait qu’il ne concerne que la fibre optique. Les habitants d’un immeuble câblé en fibre optique chez un seul opérateur auront la plupart du temps le choix de l’ADSL si l’offre proposée ne leur convient pas. C’est du moins ce dont il faut pouvoir s’assurer pour en effet éviter un certain monopole injustement acquis.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Numlock II
    Tiens je connaissais pas "Echo du Net" :o

    "Aujourd’hui, l’UFC - Que Choisir appelle les copropriétés à se tempérer, et les incite à attendre avant de s’emporter dans cette nouvelle aventure numérique."

    Pour une fois que c'est eux qui calme le jeu :D
    0
  • g-style
    j'suis d'accord avec eux. Chez moi j'ai le choix entre le cable et... le cable, l'ADSL est pourtant là mais tellement en bout de ligne que même du 512 c'est pas sur de passer... Alors oui faut tout de même faire gaffe à pas laisser les FAI fair ce qu'ils veulent...
    0
  • cyrano
    Leur position est bizarre.
    Free veut justement ne plus jamais avoir à faire a France Telecom, il paye chère pour cela. Combien de personne chez des FAI concurrent emmerdé par des erreurs dans les DSLAM ?

    De plus, les technologies ne sont pas les mêmes. Free fait du point à point et FT autre chose. Donc le partage doit se faire sur les équipements avec tous les problèmes dû au fait de gérer la connection du concurrent.
    0