Plan très haut débit : la moitié de la population couverte fin 2016

C’est à l’occasion du 6e Forum National du Très Haut Débit que le ministre de l’aménagement du territoire a déclaré que la moitié de la population française sera couverte en très haut débit d’ici à la fin de l’année. Créé en 2013, le projet Très Haut Débit est un plan qui vise à couvrir l’intégralité du territoire français d’ici 2022. Le projet représente en tout, près de 20 milliards d’euros d’investissement répartis entre les opérateurs privés (6 à 7 milliards d’euros), les collectivités territoriales et l’Etat (13 à 14 milliards d’euros). Par très haut débit, on entend un débit supérieur à 30 Mbps.

Dans la pratique, les opérateurs privés se chargent de rendre disponible la fibre optique dans les grandes agglomérations et chefs-lieux jusqu’aux domiciles des particuliers. En ce qui concerne les réseaux publics ou les régions en dehors des grandes améliorations, les collectivités territoriales exploitent la fibre optique et les technologies hertziennes jusqu’au centre des villages.

Un an d'avance sur l'objectif initial du plan


Le plan avait initialement prévu une couverture de la moitié de la population française pour 2017. Le projet a donc très bien démarré puisque le plan aura atteint son objectif à la fin 2016 soit avec un an d’avance. On peut donc espérer voir l’intégralité des objectifs remplis avant la date fatidique qui est 2022. À noter par ailleurs qu’à partir du 1er octobre, la fibre optique deviendra obligatoire pour les immeubles et maisons individuelles neufs ne comprenant qu’un seul logement.

>>> Lire aussi : Perte de débit internet : comment augmenter votre vitesse de connexion adsl?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Mickael4503
    on peut avoir une carte des territoires couverts par la fibres ?
    0