Un nouveau matériau transformerait un drone en voiture autonome

Les chercheurs de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL - Suisse) ont fabriqué un nouveau type de matériau. Extrêmement étirable, sa rigidité varie également en fonction de sa température. Son champ d’application étant particulièrement élargi, plusieurs domaines seraient intéressés par cette propriété.

Pour obtenir ce fil, les scientifiques ont inséré un alliage métallique dans un tube de silicone. Quand l’ensemble est traversé par un courant de faible intensité, la température augmente et lorsqu’elle dépasse les 62 °C, le fil devient si mou qu’on peut l’étirer jusqu’à 4 fois sa longueur initiale. Cependant, lorsqu’on coupe l’alimentation, la température diminue et la solidification est presque instantanée. Ainsi, selon les chercheurs, le fil devient plus dur et il est 700 fois plus solide qu’au début de l’expérience.

Ce fil composite offre de nombreuses possibilités

Les scientifiques mettent en avant la simplicité de la fabrication et les nombreuses possibilités offertes par ce nouveau type de fil. Par exemple, on pourrait l’utiliser pour transformer un drone en voiture. Ainsi, lorsque c’est nécessaire, les hélices s’arrondiraient et l’aéronef roulerait également sur la terre ferme. Par ailleurs, ce matériau conviendrait aussi aux roboticiens qui souhaitent mieux copier les tissus biologiques. Enfin, les architectes disposeront d’une nouvelle matière première pour la fabrication de plâtres.

Un nouveau type de matériau

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire