MySpace applique des filtres à ses vidéos

logo myspaceLa seule mesure à peu près efficace trouvée par les fournisseurs de sites de vidéos en ligne est en train d’être expérimenté par le géant MySpace. Le site a mis en place un système développé par Audible Magic Corp ayant pour fonction de comparer les vidéos envoyées au site à une liste de fichiers protégés par droits d’auteur. Si un fichier correspond à cette liste, il est alors retiré automatiquement.

Ce filtre vise donc bien entendu à réduire le piratage sur le site, quitte à réduire son trafic devant l’absence de ce que demandent le plus les utilisateurs, à savoir des vidéoclips. Cette mesure répond d’ailleurs notamment à une plainte déposée par Universal Music à l’encontre du site en novembre 2006, accusant ce dernier de favoriser le piratage.

« MySpace espère ainsi protéger la propriété intellectuelle des artistes tout en leur donnant un espace pour promouvoir ce qu’ils font », explique Chris DeWolfe, cofondateur et directeur général de MySpace. À noter que les maisons de disque pourront toutefois décider des vidéoclips qui pourront être conservés sur le site, notamment à des fins promotionnelles. Ou quand les internautes font de la publicité gratuite et ciblée pour des magnats de la finance, et qu’ils en redemandent...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • TizeN
    En même temps le cache mémoire c'est difficile à protéger hein...
    0