Europe : le roaming (et ses tarifs exorbitants) s'arrêtent le 15 juin 2017

En voilà une bonne nouvelle ! Surtout pour celles et ceux qui sont souvent en déplacement à l'étranger et qui utilisent quotidiennement leur téléphone portable. À compter du 15 juin 2017, le roaming ne devrait plus exister en Europe.

Si vous vous rendez régulièrement ou ponctuellement à l'étranger, vous avez très probablement vu votre facture téléphonique augmenter dangereusement. Car les appels, les SMS et la data vous sont davantage facturés lorsque vous êtes dans un autre pays que la France, sauf si vous avez souscrit à un forfait adéquat (mais admettons-le, il s'agit bien souvent de forfaits dédiés aux professionnels et par conséquent inabordables). Si les tarifs du roaming ont quand même bien baissé depuis quelques années, ils restent malgré tout assez élevés lorsque l'on passe quelques jours dans un autre pays. Mais un gros changement se prépare, puisque le Parlement européen vient de trouver un accord avec les opérateurs, afin de mettre fin aux frais d'itinérance pour l'ensemble des états membres.

Concrètement, cette décision signifie que les appels, les SMS et la data ne seront plus surfacturés, mais compris dans le forfait de l'utilisateur. Cette mesure prendra effet le 15 juin 2017, mais sera précédée,à partir du 30 avril 2016, d'une baisse significative des tarifs. Le surcoût maximal des appels est fixé à 0,05 euro/minute, et à 0,2 euro pour les SMS. En ce concerne la data et la neutralité du Net, le Parlement Européen exige de la part des opérateurs de ne pas interdire ou ralentir la connexion au web, sauf cas exceptionnel (lors d'une tentative de piratage, par exemple). Le texte concernant la fin du roaming doit être désormais approuvé par le Parlement et le Conseil européen, mais ce n'est plus qu'une formalité.

Smartphone : lequel acheter ? Comment choisir ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Et que compte ils faire pour les sms surtaxés comme sur les chaines nationales ? exemple : 2 X 0,65 ctm + le prix du sms.
    l'état va t'il abolir cette arnaque ?
    0