La fin tragique de la première course de voitures autonomes

Roborace est une compétition de voitures autonomes annoncée en 2015. L’initiative vient des créateurs de la Formule E qui espèrent accélérer le développement des systèmes utilisés pour ce genre d’automobile. Devbots 1 et 2 étaient donc sur la ligne de départ le 18 février à Buenos Aires en Argentine. Ces véhicules électriques ont couru sur le circuit de Puerto Madero. Alors que les conducteurs de Formule E arrivent à une vitesse de pointe de 225 km/h, Devbot 1 atteignent au maximum 186 km/h sur les lignes droites.

Tout allait pour le mieux jusqu’à ce qu’un chien trop curieux ne s’invite au spectacle. Devbot 1  qui a rencontré l’obstacle en premier a réussi à l’éviter de justesse. Mais l’opération était trop difficile pour Devbot 2. L’engin a dévié trop brusquement de sa trajectoire pour finir par s'écraser contre un mur. Cet accident a mis immédiatement fin à la course.

Mais les organisateurs ne perdent pas espoir. Le système apprendrait de cet accident et deviendrait plus performant pour la prochaine course prévue à Mexico le 1er avril. Mais il faut avouer qu’il reste de nombreux points à améliorer. L'opération semble déjà délicate avec seulement deux voitures autonomes mais que se passera-t-il s'il faut faire s'affronter une vingtaine de véhicules comme en Formule 1 ?

> > > Lire aussi Formule-E : la prochaine génération de bolides envoie du lourd

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • nightshadows95
    Au moins il a réussi a l'eviter... Un vrai conducteur aurait il réussi ?
    0
  • televore
    Euh... Il faut relire vos sources. La photo du chien n'a rien à voir avec le plantage de la voiture.... Vos confrères l'ont bien retranscrit (twitter, medium,...). Un beau plantage! :(
    0